Une ancienne lifeguard sur telephone rose !

telephone rose milf sexy sauveteur Malibu

Mila est mon nom et je suis animatrice telephone rose. Et beaucoup d’hommes m’appellent pour cause de mon corps et aussi de mes origines. Et Scott était l’une de ces personnes. Il était totalement tombé sous mon charme grâce à mes photos. D’ailleurs qui ne tomberait pas dans mes filets à cause de ma beauté. Sans vouloir me vanter. Je suis une belle blonde, les cheveux jusqu’aux fesses.
Lèvres pulpeuses et gros seins bien hauts. Et la taille très fine. Et dès qu’il m’a sur telephone rose. Il a tout de suite su que j’étais celle qu’il lui fallait. Et sans hésiter il me contacta. Il me dit que j’étais totalement ton genre. Et me demanda s’il était possible pour lui de coucher avec moi. Ça ne me posait pas de problème à moi. Car il était tout à fait mon genre. Et surtout parce qu’il était jeune. Les hommes avec qui j’aime le plus baiser.

Scott n’avait que dix-neuf ans. Rien que de savoir ça mouillait ma culotte. Et ce qui me plaisait aussi. C’est qu’il voulait en savoir un peu plus sur moi et sur mon physique. Qu’il qualifiait de physique de déesse. Il voulait savoir comment je pouvais avoir un corps aussi parfait. Cette petite attention me donnait encore plus envie de lui. Je lui expliquais donc qu’avant j’étais lifeguard soit sauveteur à Malibu. Et que pour entrer dans ce métier, il fallait non seulement être endurant. Mais aussi être extrêmement sexy et jolie. Et maintenant que je suis sur telephone rose, je ne comptais pas laisser mon physique aller. Car c’est ce qui me permettait d’avoir des hommes car je ne pouvais vivre sans sexe.

Il semblait comprendre. Il me dit que se faire sauver par une femme telle que moi serait tellement bandant. Puis que je lui fasse un bouche à bouche avec mes jolies lèvres. Rien que d’y penser il se sentait exciter. Il me demanda alors une faveur. Il me dit si c’était possible pour moi de remettre l’ancienne tenue de lifeguard. Lors de notre partie de jambes en l’air ça lui ferait tellement plaisir. Et moi tout ce que je voulais c’est faire son bonheur et donc j’acceptais. En plus mon maillot rouge super sexy m’allait encore très bien.

Mila vous dépucèle sur telephone rose

Non seulement Scott était jeune. Mais plus encore, il était puceau. Et c’était sa première fois sur telephone rose. C’était si mignon à entendre. Et il voulait que je sois sa première fois. Car j’étais la femme la plus jolie qu’il n’ait jamais rencontré. Et que sûrement je saurai très bien prendre soin de lui.
Et bien sûr dépuceler des jeunes sur telephone rose est ma spécialité. Et plus ils sont jeunes plus c’est bon. Il me raconta alors pourquoi il n’avait jamais couché avec personne. D’abord au début il voulait se préserver. Mais après si personne ne voulait de lui c’est parce qu’il était un geek. Et il n’était pas vraiment ce qui attirait le plus les filles de son ancien lycée.

Effectivement il m’avait envoyé des photos de lui. Et il n’était pas très bien bâti, assez maigre. Mais il avait un beau visage qui m’attirait bien. Donc aujourd’hui il voulait se débarrasser de sa virginité. Je lui demandais donc ce qu’il souhaitait que je fasse pour lui. Ce que Scott souhaitait le plus c’est que je lui apprenne tout ce que je savais. Et cela avant qu’il ne couche avec sa copine. Car il n’était pas célibataire. Ce qui moi mouillait encore plus ma culotte. Il ne voulait pas paraître idiot devant sa meuf. Et lui montrer de quoi il était capable. Scott voulait connaître ce qui excitait le plus une femme.

Et ce qui l’aiderait à faire en sorte que sa copine monte au septième ciel. Donc c’est à moi qu’il demandait de l’aide. Et moi j’étais tout à fait disponible. Et cela pour lui enseigner tout ce que je connaissais sur la baise. Ça allait être braiment amusant. Donc on fixa un rendez-vous rapidement.

Experte en dépucelage, je ferai durer le plaisir très longtemps sur telephone rose

Donc pour cette partie de jambes en l’air sur telephone rose. J’allais reporter mon maillot orange de sauveteur pour la première fois depuis longtemps. C’était un maillot assez simple mais avec le bon corps, il pouvait faire lever n’importe quelle queue. Et aujourd’hui il m’allait encore très bien. Peut-être un peu serré au niveau des seins et des fesses. Mais ça les rendait plus alléchants et excitants. Et pour que tout soit au complet je n’oubliais pas ma petite bouée de sauvetage. Et pour encore plus de réalisme je me mouillais les cheveux. Puis je pris quelques photos. Allongée sur le dos une jambe repliée sur moi. Debout les fesses vers la caméra. Et assise jambes écartées.
Puis je me mis à l’aise en m’installant confortablement dans mon lit. Mes jouets à côté de moi. Et j’attendais sagement l’appel de Scott sur telephone rose.
Il m’appela enfin et je décrochais directement.

Il me dit salut timidement. Scott avait une voix grave mais pas imposante. Rien qu’en l’entendant je frissonnais. Je lui répondis que j’étais très contente de l’entendre. Et aussi que j’avais hâte de commencer. Pour ce plan cul sur telephone rose. J’avais décidé d’y aller doucement mais surement. Et prendre tout mon temps afin de lui faire profiter au maximum.
Et faire durer le plaisir aussi longtemps que possible. Mais avant je lui envoyais les photos de moi afin qu’il puisse m’imaginer très bien.

Qu’aime-t-il au telrose ?

Après les avoir reçus il était vraiment heureux. Et très excité. Je lui demandais doucement ce qu’il portait et le lui ordonnais d’une fois ferme et douce de tout enlever. Et il obéit à mes ordres. Puis je lui dis que j’allais caresser tout son corps avec mes mains.
Pendant que lui allait s’allonger sur moi et m’enlever mon maillot. Alors il me peloterait doucement les seins et jouerai avec leur bout. Tout en parlant je me caressais. Puis il descendrait sa main vers mon clito et jouerai avec doucement aussi.

Puis maintenant j’allais m’agenouiller devant lui. La lui sucer lentement afin de la mouiller juste un peu. Pour qu’elle puisse me pénétrer facilement. J’enlevais mon vêtement pour être plus à l’aise. Et je pris mon gode. Et le mouillait avec ma salive. Puis je lui dis qu’il allait être sur moi et me pénétrer la chatte mouillée avec sa bite. Il commençait alors à se masturber. Je l’entendais gémir. Et moi je m’enfonçais le gode dans mon vagin.
On gémissait et je continuer de dire des mots pervers. Il dit qu’il allait venir. Mais je lui dis d’attendre. Afin que je puisse me mettre sur lui. Comme cela ça durera plus longtemps. Il attendit un peu et on reprit de plus belle. Puis tout à coup l’orgasme nous atteignit de plein fouet ensemble.

C’était très bon, on fit une petite pause. Et on refit un second tour !