La cochonne au telephone rose

jeune femme nue sexy fait du telephone rose

Je m’appelle Chantal, je suis une jolie femme de 25 ans, au telephone rose je suis une vraie cochonne qui fait des ravages !
Je suis grande, de teint clair, un peu mince, j’ai de belles fesses et de jolis nichons qui n’attendent qu’à être tripotés par des douces mains. Je suis célibataire et bien foutue et je suis fière de l’être. En fait, je n’ai jamais pensé à me caser car je n’aime pas les engagements inutiles.

J’adore les relations libertines, sans aucune prise de tête ! Pour moi, si on s’entend, on baise et on profite à max des moments partagés. Si on ne s’entend pas tant pis, on casse et chacun suit son chemin comme bon lui semble ! Je fréquente souvent les clubs échangistes et je n’ai jamais peur de changer de partenaire du jour au lendemain. Au contraire, j’en suis fière et le fait d’être désirée, surtout par des hommes plus jeunes que moi, m’excite davantage. J’aime tout ce qui est sexe, que ce soit en direct ou au téléphone. Je n’ai pas de préférence particulière quant à mon partenaire mais je peux bien baiser aussi bien avec une femme qu’avec un homme, ça m’est égal. Mais avec des hommes, je préfère les hommes endurants et virils pour me défoncer complètement le cul et la chatte.
Je suis enseignante en classe de terminale dans un lycée en ville, ce qui fait que je suis en contact avec des jeunes hommes, qu’ils soient étudiants ou professeurs.

Quand baiser au telephone rose ?

Un jour dans la salle réservée aux professeurs, un jeune collègue m’a surpris en train de téléphoner à une amie. Sans gêne il s’est mis à écouter ma conversation et après m’a dit que j’avais une voix à faire bander même un mort. Je me sentais fière de ses compliments et la remarque ne m’a pas déplu du tout. Au contraire, je lui ai dit que s’il voulait, je pourrai l’appeler un jour et le faire jouir par telephone rose. Il n’osait pas refuser et en même temps, je lui ai filé mon numéro.
A partir de ce jour-là, je commençais à avoir entretenir une relation par telephone rose avec lui.
Le soir même, il m’a appelée et avait hâte que nous commencions notre jeu érotique. Il n’était pas mon premier amant par téléphone et du coup, je me suis mise à le déshabiller. Moi, j’étais déjà nue car j’avais ces habitudes quand je suis chez moi. Avant même que le téléphone sonne, je me mets à poils et je m’excite pour prendre un peu de l’avance sur le rendez-vous prévu dans quelques instants.

J’aimais bien le sucer car il avait une bite énorme avec ces 25 cm. Je commençais donc à le sucer et il voulait que je me mette aussi sur lui pour qu’il fasse la même chose avec moi. Après quelques minutes de baise, il a dit qu’il voulait me prendre dans toutes les positions et j’ai suivi tout ce qu’il me disait, pour finir par jouir ensemble.

Le second jour, il a certainement pris plaisir à ce qu’on faisait et il m’a encore appelé sur mon telephone rose. Je ne voulais pas qu’il me touche, je me caressais la chatte et les seins. Je voulais qu’il ne dise rien mais qu’il m’écoute tout simplement raconter ce que je faisais avec mon corps et de se masturber de son côté. Je suçais un gode tout en me caressant la chatte. Pendant ce moment, je l’entendais à l’autre bout du fil en train de gémir car mes petits jeux l’excitaient autant. J’ai adoré que j’ai failli jouir avant lui, mais heureusement que je savais me retenir. Je me suis mise le gode dans mon cul et ma main continuait à me caresser la chatte.

Dès qu’il a entendu ce que je faisais, il allait éjaculer. Mais je lui ai dit « non », pour qu’il attende la fin. Alors, je commençais à faire un va-et-vient lentement dans mon cul en accélérant le rythme. Comme je suis une femme fontaine, des jets sortaient de ma chatte après quelques minutes de pénétration, comme si un tuyau était cassé. Tout le flot a jailli dans la maison et mes coussins étaient tous inondés.
Je lui disais que j’allais foutre tout ça dans sa gueule. Il ne pouvait plus se retenir. Il explosait de son côté en me disant qu’il allait répandre sa crème bien chaude sur mon visage. C’est fou qu’on a bien joui ensemble sur le téléphone rose. Notre aventure tient toujours jusqu’à maintenant sans que nous ne soyons amourachés. Je prends de plus en plus de plaisir à faire du telephone rose. C’est pourquoi je poste toujours mes annonces ici. Alors, si tu serais tenté de passer un bon moment avec moi, fais-moi le savoir et j’assume le reste. A très bientôt mes coquins ! Bisous.