Baise ton prochain – Histoire X

baise mère et fille plan à trois

J’étais loin d’imaginer qu’une simple action bienveillante me servirai un jour à baiser une fille, sa sœur et leur mère. En effet, les gestes de politesse les plus simples de la vie courante sont très appréciés notamment par la gente féminine.

Je rentrais hier après-midi de chez l’ORL et en marchant dans la rue je vois au loin une fille en train de vider le coffre de sa voiture avec des sac de courses qui avaient l’air lourds. Elle avait du mal à les porter toute seule. C’est donc en Gentleman que je décide d’aller la voir pour lui demander si elle veut de mon aide. Elle me regarde avec un sourire et décline mon offre. Je ne prête pas attention et je m’impose en prenant un de ses sacs. Elle sourie et me remercie de l’aider, je lui réponds que ce geste est normal et rien de plus.

Elle accepte malgré tout, une fois arrivés à l’entrée de l’immeuble elle sonne à l’interphone et ont lui ouvre. Je monte avec elle dans l’ascenseur jusqu’au troisième étage puis la porte du palier est ouverte, j’entr’aperçois rapidement une silhouette de femme très légèrement habillée et réalise en sortant qu’il s’agit de sa mère. Elle me salue et nous invite à rentrer pour déposer les courses dans la cuisine. Je me retrouve à cet instant sans le savoir chez une parfaite inconnue. Je décide de prendre congés mais la mère me propose de boire quelque chose avant de partir. J’accepte volontiers d’autant plus qu’il fait chaud dehors et l’appartement et climatisé juste comme il faut puis elles en profitent pour ranger les courses.

Mère et fille pour moi tout seul

Fille et mère qui sucent ma bite, photo prise par la 2ème soeur

Assis sur le canapé de leur salon en sirotant mon coca, j’observe les allés et venus de la mère toujours en petite tenue et le corps de rêve qu’elle a ne me laisse pas indiffèrent, un cul bombé, une taille fine et une paire de nichons à vous couper les souffle. C’est alors que la fille que je venais d’aider apparaît en soutien gorge et tanga accompagnée d’une autre, sa sœur aînée, seins nus avec un string rose.
La musique se lance en arrière fond et les trois femmes s’approchent de moi en dansant puis s’assoient en se collant et commencent à me caresser partout. Au début je n’aie pas bien compris ce qui m’arrivait mais j’ai très vite adhéré à la chose. C’était parti pour un plan cul avec une mère canon et ses deux filles méga bonnes. Les trois se mettent à genoux sur le tapis et commencent à me retirer le pantalon, le calbut et se mettent à me sucer. Une explosion de sensations m’envahit soudain, la vue était juste mémorable. Trois langues en pleine action sur ma bite en feu.

Très rapidement, la première fille grimpe sur moi et enfonce ma queue au fond d’elle, de leur coté les deux autres sont toujours à genoux me léchant les couilles. Je suis pris de tous les côtés et je ne tarde pas à éjaculer. Elle descend puis les deux autres me caressent.

Deux minutes après, ça repart de plus belle, la fille aînée prend ma queue pour la branler avant de s’empaler et refaire comme ça sœur cadette. Cette nana à un peu plus d’expérience et sais comment bouger son bassin pour que chaque mouvement soit une délectation. En arrière-plan, vous vous en doutez, j’ai droit à des lèches et des mains baladeuses qui me caressent partout. Cette fois ci je mets un peu plus de temps à éjaculer car le première dose est partie vite, c’est toujours aussi bon voire meilleur !

C’était au tour de la mère de se faire défoncer. Les cinq minutes passées elle s’approche à son tour et prends ma verge à plein bouche. Mon dieux que c’est bon d’être un mec ! Je durcis aussitôt puis elle grimpe sur moi. Ce bout de femme sur moi y a pas photo c’est la meilleur, ce corps de femme mure et développé me fait bander plus dur au point que ma queue me fait mal. Je poses mes mains sur ses fesses douces et fermes et les fait glisser le long de son corps en passant par la taille et ses gros seins. Les deux filles sont toujours au travail en suçant mes boules comme des vraies affamées. L’une d’elle va plus loin en me léchant l’anus, ce qui me bloque l’espace d’une seconde puis me redonne une trique d’enfer.

Je ramone la mère comme une chienne ce qui la fait crier de plaisir, frénétiquement elle se met à remuer le bassin plus vite et toujours plus fort. Elle aime la bite ça se sens et elle a su le transmettre à ses deux filles. Moi, je suis au bord de l’explosion. Trois fois que j’éjacule en moins de dix minutes.

Enfin, le moment de libération arrive et je largue encore une fois mon foutre dans une chatte différente. Pas vraiment en grosse quantité mais l’essentiel c’est d’être bien dur et d’avoir déchiré ces trois salopes en tout bien tout honneur !

Aider son prochain peut vous servir, à méditer !

Polo, 24 ans, Rennes

rencontre femme coquine